graffiti_pompeiani

correspondance entre des élèves d'Egletons et des élèves de Frigento et de Pietradefusi.

17 octobre 2007

Per lusum.

Posté par graffiti_pompei à 22:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 octobre 2007

baci e abbracci

salut!nous sommes gerardina,nicolina,karina,melissa,johana et lina.nous sommes à l'école mais nous sommes seulment six personnes parce que il y a une manifestation pour la riforme d'un ministre de l'instruction qui s'appelle Fioroni.Nous avons su que en april vous venez chez nous,donc nous sommes très contentes de vous conaitre!!!!! nous sommes en train de organiser un voyage en France,nous avons l'intention d'aller à Nizza,Cannes et montecarlo.Et à vous comment ça va?repondez- nous.Ps: ITALIA CHAMPIONS DU MONDE salut :-)
Posté par graffiti_pompei à 09:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 octobre 2007

Sulpicia

Quot mulieres a latinis poetis laudatae fuerint; quot nomina earum tradita  posteris! Quis nescierit Lesbiam, Cyntiam, Deliam, Gliceram? Gaudia, dolores, amores, tristitiae nubes mulierum  latini poetae narraverunt. Mulieres, enim, sua voce poetica carebant. Mihi visum est insolitum litteras latinas carere  mulieribus, quae  versibus suavis suas commotiones persequantur. Forsitan bene non legerimus in latinis auctoribus. Abhinc annos septem  in Britannia Anglorum gens cupiditate  Sulpiciae arsit.... [Lire la suite]
Posté par graffiti_pompei à 14:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 octobre 2007

les chevaliers à Rome

Les chevaliers à Rome Les chevaliers à Rome sont un groupe de citoyens appartenant à l'ordre équestre sous la royauté, la république et l'empire. Les chevaliers représentent la deuxième classe politique à Rome aprés les sénateurs. Ils sont choisis par les censeurs. Le chevalier se reconnaît à la bande pourpre cousue sur sa tunique et à son anneau d'or. A partir du premier siècle av J-C ,l'ordre équestre permet aux citoyens les plus riches l'accés à certaine magistratures. Il était nécessaire d'appartenir à... [Lire la suite]
Posté par graffiti_pompei à 21:10 - Commentaires [3] - Permalien [#]